top of page

Tout ce que vous devez savoir sur le thé chinois: Histoire, types, culture et bienfaits


une tasse de thé rouge avec les feuille du thé rouge

Le thé est l’une des sept nécessités essentielles pour les Chinois1. Il fait partie intégrante de leur culture et de leur quotidien. Mais comment est né le thé chinois ? Quels sont les principaux types de thé chinois ? Quels sont les effets du thé chinois sur la santé ? Dans cet article, nous allons vous faire découvrir le monde fascinant du thé chinois.


L'histoire riche et ancienne du thé en Chine

Le thé est une plante originaire de Chine, où il est cultivé et consommé depuis plus de 4000 ans. Selon la légende, le thé aurait été découvert par hasard par l’empereur Shen Nong vers 2737 avant J.-C., qui aurait goûté l’infusion de quelques feuilles tombées dans son eau bouillante. Depuis lors, le thé a connu une longue évolution, en passant par différentes formes et modes de préparation.


Sous la dynastie Tang (618-907), le thé devient une boisson nationale et un symbole de raffinement. Le thé est alors réduit en poudre et battu dans l’eau chaude avec un fouet de bambou. C’est à cette époque que Lu Yu rédige le Cha Jing (Le Classique du Thé), le premier ouvrage consacré au thé.


Sous la dynastie Song (960-1279), le thé atteint son apogée artistique. Le thé est alors présenté sous forme de gâteaux compressés et décorés. La cérémonie du thé se développe comme une pratique élégante et sophistiquée, qui inspire les peintres et les poètes.


Sous la dynastie Ming (1368-1644), le thé change de forme et de mode de consommation. On revient aux feuilles entières ou brisées, que l’on infuse directement dans une tasse ou une théière. Le thé vert devient la variété dominante, mais on découvre aussi le thé noir, le thé oolong et le thé pu’er.


Sous la dynastie Qing (1644-1911), le thé devient un produit d’exportation vers l’Europe et l’Amérique. Les Anglais introduisent la coutume du tea time et ajoutent du lait et du sucre au thé. Les Français créent le thé à la bergamote, connu sous le nom de Earl Grey. Les Chinois adaptent leur production aux goûts des Occidentaux et développent de nouvelles variétés de thé.


Aujourd’hui, le thé est la boisson la plus consommée au monde après l’eau. La Chine reste le premier producteur et le premier consommateur de thé. Le thé fait partie intégrante de la culture et du mode de vie chinois. Le thé est une source de bienfaits pour la santé et l’esprit, ainsi qu’un moyen d’expression artistique et culturelle.


Les différents types de thé chinois et leurs caractéristiques distinctives

Les différentes catégories de thé chinois basées sur le traitement des feuilles

Chaque type de thé chinois est obtenu à travers un processus de transformation unique. Le thé vert est non oxydé, le thé jaune est légèrement oxydé, le thé blanc est très peu oxydé, le thé oolong est semi-oxydé, le thé noir est entièrement oxydé, et le thé pu'er est fermenté.


Les principaux types de thé chinois


Le thé vert

Le thé vert est le type de thé le plus ancien et le plus consommé en Chine. Il a une couleur claire et un goût frais et herbacé. Il contient beaucoup d'antioxydants et de vitamines. Parmi les thés verts célèbres, on peut citer :


  • Longjing (Puits du Dragon)

  • Biluochun (Spirale de Jade)

  • Maojian (Pointes duveteuses)

Le thé jaune

Le thé jaune est un type rare et raffiné de thé chinois. Il a une couleur dorée et un arôme doux et floral. Il est obtenu en enveloppant les feuilles dans du papier ou du tissu après la torréfaction, ce qui permet une légère oxydation. Parmi les thés jaunes renommés, on peut mentionner :


  • Junshan Yinzhen (Aiguilles d'argent du Mont Jun)

  • Huoshan Huangya (Germes jaunes du Mont Huo)

Le thé blanc

Le thé blanc est un type délicat et subtil de thé chinois. Il a une couleur pâle et un goût léger et sucré. Il est fabriqué à partir des bourgeons ou des jeunes feuilles cueillis au printemps, qui sont séchés au soleil ou à l'air libre sans aucune transformation. Parmi les thés blancs réputés, on peut nommer :


  • Baihao Yinzhen (Aiguilles d'argent aux poils blancs)

  • Bai Mudan (Pivoine blanche)

Le thé oolong

Le thé oolong est un type complexe et varié de thé chinois. Il a une couleur ambrée et un goût fruité ou torréfié selon la durée d'oxydation. Il est élaboré à partir des feuilles flétries, roulées, oxydées puis chauffées pour stopper l'oxydation. Parmi les thés oolong célèbres, on peut citer :


  • Tieguanyin (Déesse en fer de la Miséricorde)

  • Da Hong Pao (Grand Robe Rouge)

  • Dongfang Meiren (Beauté Orientale)

Le thé noir

Le thé noir est un type populaire et corsé de thé chinois. Il a une couleur rouge foncée et un goût malté ou épicé selon la région d'origine. Il est produit à partir des feuilles flétries, roulées, oxydées puis séchées au four ou au soleil. Parmi les thés noirs connus, on peut mentionner :


  • Keemun (Qimen)

  • Lapsang Souchong (Zhengshan Xiaozhong)

  • Dianhong (Thé rouge du Yunnan)

Le thé pu'er

Le thé pu'er est un type unique et ancien de thé chinois. Il a une couleur brune ou noire et un goût terreux ou boisé selon l'âge du thé. Il est fabriqué à partir des feuilles compressées en galettes ou en briques, qui sont ensuite fermentées par des micro-organismes pendant plusieurs années voire décennies.


La culture du thé chinois : philosophie, art et bienfaits pour la santé


Le thé chinois est l’âme de la Chine, Un ami fidèle qui apaise et inspire, Un pont entre le ciel et la terre, Un hommage aux ancêtres et aux rites.

L’art du thé chinois est une danse sublime, Où chaque geste, chaque objet, chaque goutte a son sens, Où l’artiste du thé crée une bulle de temps, Où il invite ses hôtes à partager un moment de grâce.

La cérémonie du thé est le miroir de la Chine, Où se reflètent ses valeurs et sa beauté, Où s’expriment son amour et sa diversité, Où se révèlent sa sagesse et sa destinée.


La cérémonie du thé chinois : un art précis et raffiné

La cérémonie du thé chinois est un véritable art, pratiqué depuis des siècles. Aussi connue sous le nom de Gong Fu Cha, cette cérémonie consiste en la préparation et la dégustation du thé selon des règles précises et raffinées. Elle est généralement réservée aux thés Wulong et Pu-erh, qui offrent des arômes complexes et subtils.

Pour réussir cette cérémonie, il est nécessaire d'utiliser des ustensiles spécifiques tels qu'une petite théière en terre cuite, des tasses à couvercle, un plateau à eau et une bouilloire. Le maître de thé doit maîtriser les gestes et les paramètres d'infusion tels que la température de l'eau, la quantité de feuilles, le temps d'infusion et le nombre de passages.

Au-delà de la simple préparation de la boisson, la cérémonie du thé chinois est un moment de partage, de convivialité et d'appréciation du goût et du parfum du thé.


Les rituels de dégustation du thé en Chine : une tradition respectueuse et variée


Les rituels de dégustation du thé en Chine sont variés et adaptés à différentes occasions, régions et types de thé. Ils visent souvent à exprimer le respect, la gratitude ou l'hospitalité envers les invités ou les hôtes. Par exemple, lors des mariages chinois, il y a le rituel du jing cha, qui consiste à servir le thé avec respect aux parents et aux aînés des deux familles. Cela symbolise l'union des deux familles et la reconnaissance des jeunes mariés envers leurs ancêtres. Il y a également des rituels pour déguster le thé au quotidien ou lors des fêtes traditionnelles.


Par exemple, il est courant de boire du thé vert au printemps pour se purifier le corps ou de boire du thé au jasmin pour se rafraîchir en été. Il existe également des rituels plus informels pour déguster le thé entre amis ou collègues. Il est alors poli d'offrir une tasse de thé à quelqu'un qui vient vous rendre visite ou de remplir la tasse vide de votre voisin lors d'une pause-thé.


Un geste particulier pour exprimer sa gratitude envers celui qui sert le thé est de frapper légèrement la table avec deux doigts. C'est une façon de montrer son appréciation sans interrompre la conversation. La tradition respectueuse et variée des rituels de dégustation du thé en Chine en fait une expérience unique et enrichissante.


Les bienfaits du thé chinois pour la santé

Le thé chinois est une boisson millénaire qui offre de nombreux bienfaits pour la santé et le bien-être. Selon le type de thé, il peut avoir des effets différents sur l’organisme.

Par exemple :

Le thé vert chinois est riche en antioxydants qui préviennent les maladies, stimulent le métabolisme et améliorent les fonctions cérébrales.

Le thé pu-erh chinois est un thé post-fermenté qui facilite la digestion, purifie le foie et le sang, renforce le cœur et aide à perdre du poids.

Le thé jaune chinois est un thé rare et précieux qui protège l’estomac, renforce le système immunitaire et préserve la vue.

Le thé oolong chinois est un thé aromatique et complexe qui favorise la perte de poids, réduit le risque de diabète, diminue le taux de cholestérol et améliore la santé de la peau.

Le thé blanc chinois est un thé délicat et faible en caféine qui hydrate, détoxifie et rajeunit la peau.


Le thé chinois est donc une boisson bénéfique pour la santé physique et mentale. Il peut être consommé à tout moment de la journée selon ses envies et ses besoins.


Où acheter et déguster du thé chinois en Chine

Si vous voulez acheter et déguster du thé chinois en Chine, vous avez plusieurs options possibles. Vous pouvez vous rendre dans des magasins spécialisés qui vendent des thés de qualité et qui peuvent vous conseiller sur les différentes variétés, les méthodes de préparation et les ustensiles adaptés. Vous pouvez également visiter des plantations de thé où vous pourrez découvrir le processus de culture et de transformation du thé, ainsi que participer à des dégustations commentées.


Mais si vous voulez vivre une expérience authentique et conviviale, le meilleur endroit pour déguster du thé chinois en Chine est sans doute une maison de thé ou cha guan (茶馆). Les maisons de thé sont des lieux de rencontre et d’échange où les Chinois aiment se retrouver pour boire du thé, discuter, jouer aux échecs ou au mahjong, lire le journal ou regarder la télévision. Il existe différents types de maisons de thé selon les régions et les ambiances : certaines sont simples et populaires, d’autres sont plus raffinées et élégantes. Certaines proposent aussi des spectacles traditionnels comme l’opéra ou la marionnette. Dans une maison de thé, vous pourrez choisir parmi une large gamme de thés chinois à des prix abordables. Vous pourrez aussi apprécier la maîtrise du serveur ou du maître du thé qui versera le thé avec habileté et précision dans votre tasse ou votre bol. Vous pourrez enfin profiter d’un moment de détente et d’harmonie dans une atmosphère chaleureuse et accueillante.


Acheter et déguster du thé chinois en Chine est donc une activité à ne pas manquer si vous voulez découvrir la culture et les traditions de ce pays fascinant. Que vous soyez amateur ou connaisseur de thé, vous trouverez forcément votre bonheur parmi les nombreuses variétés et les différents lieux de dégustation qui s’offrent à vous. N’hésitez pas à goûter le thé chinois en Chine !


7 vues0 commentaire

Jiaying Li

Travel planner En Chine

Je viens de Chine. Je travaille dans le tourisme depuis 2011 et je suis conseillère de voyage pour toute la Chine depuis 2016. Passionnée de voyage et d'organisation de voyages, je suis prête à vous offrir un service de qualité pour votre prochaine aventure en Chine.

Derniers articles

Passionné de partager mes connaissances dans le tourisme en Chine et je serai ravie d'organiser votre voyage en Chine. Pour mieux me connaître ... 

bottom of page